Les fleurs comestibles apparaissent de plus en plus comme des ingrédients et condiments à part entière de la gastronomie contemporaine. Elles apportent évidemment de la couleur aux plats, mais pas seulement ! Leurs apports nutritifs sont également très intéressants et font d’elles de véritables alliés en cuisine. Zoom sur notre sélection de plantes ! 

La bourrache bleue : notre fleur fétiche ! 

Le saviez-vous ? Borago signifie « bourrache » en latin. Il s’agit d’une des fleurs comestibles les plus utilisées en gastronomie. Et pour cause ! Les chefs sont séduits par ses feuilles bleutées et sa forme étoilée qui amènent de l’originalité dans leurs assiettes. De plus, son goût iodé assez prononcé est idéal pour apporter une touche saline. La bourrache se marie très bien avec le goût des pousses de cresson ou de pissenlit. 

Pour la petite histoire, au Moyen Âge, la bourrache était considérée comme une plante magique aphrodisiaque qui donnait de l’assurance et de l’audace dans les entreprises amoureuses. 

Saumon Gravlax, asperges Blanches, framboises et Fleurs de bourrache au Bistrot Coco à Strasbourg

Royale d’oignon doux, petits pois, girolles, truffe fraîche et fleurs de mauve par le chef Frederic Simonin, MOF 2019 (©Julie Limont)

L’ail des ours : de la légende à l’assiette

La légende raconte que les ours raffoleraient de cette plante au sortir de l’hibernation, d’où son nom. Cette petit fleur blanche peut se consommer en salade, pesto ou tartine, ou incorporée à du beurre. Elle s’associe harmonieusement bien au goût d’autres aromates comme le basilic, l’origan, le persil ou la ciboulette. 

Le chef deux étoiles Jean Sulpice, adepte de la gastronomie végétale, travaille l’ail des ours sous forme de chips ou de beignets. Des préparations originales qui permettent de préserver le goût de cette plante délicate tout en lui apportant une texture croustillante. Il s’en sert également pour accompagner toutes sortes de poissons ou de viandes. A découvrir juste en dessous ! 

Le souci nain : pour une touche orangée dans vos plats 

Cette plante atypique possède des notes à la fois piquantes et amères, pouvant rappeler le goût du radis. Moins présente en gastronomie elle représente pourtant une véritable plus-value gustative. Ses pétales peuvent parfumer les huiles,  les gelées ou beurres ou encore servir de colorant naturel. Dans une salade en décoration, ses pétales renvoient une image printanière et rafraîchissante très plaisante. Sa saveur épicée permet également de colorer et relever les sauces.

Les trois fleurs présentées ci-dessus font partie de notre catalogue 2020/2021. Nous vous proposons également d’autres espèces atypiques telles que la capucine, l’oeillet d’Inde, ou la pensée tricolore qui égayeront assurément vos assiettes !